Festi’malles 2018

Le château de naissance de Joachim du Bellay surplombe une petite vallée du Maine-et-loire qui flirte avec la Loire-Atlantique. Le domaine géré par l’association la Turmelière accueille notamment des groupes scolaires et des colonies de vacances tout au long de l’année pour des activités sur la nature, le sport, l’alimentation mais aussi l’écriture et la lecture.

Le festi’malles fêtait la semaine dernière ses 10 années. Il est organisé tous les deux ans autour des pratiques d’animations lecture-écriture. Les professionnels de l’éducation, des bibliothèques et d’autres indépendants s’y retrouvent pour des ateliers.

Le mercredi des classes et groupes d’adolescents les rejoignent. Curieuse de voir le déroulé de ces ateliers d’écriture, j’ai pu participer à l’un d’eux, animé par Frédéric Barbe alias Captain Frog. J’y ai été positivement surprise par la qualité des textes produits en quelques minutes par le groupe de 17 à 22 ans accueilli. À leurs côtés, encadrants, accompagnants et membres du CA de l’association se laissent aussi prendre au jeu et nous livrent leurs souvenirs d’école. C’est un beau moment d’émotions et de bienveillance. En deux heures, nous sommes capables de repérer le point fort et l’originalité d’un texte afin de valoriser chaque participant.

De retour le jeudi matin, nous sommes entre professionnels de la médiation et du livre. Le thème du récit de voyage nous permettra d’échanger longuement sur les sujets d’actualité. Les références à des textes publiés appuient la diversité des regards et des formes littéraires. Le voyage, le déplacement, le souvenir, la rencontre, tous les angles sont envisagés. Après quelques échauffements, les propositions d’écriture ouvrent à chacun le champ des possibles. On s’approprie le sujet, on choisit ce qui nous met le plus à l’aise et on donne des retours sur les lectures à voix haute.

Avant de rentrer à Nantes, je profite encore du domaine, je marche autour des ruines, je m’assoie pour lire au bord de l’étang. À l’arrière-plan, le repas bat son plein dans les salles communes du château, où certains intervenants sont même logés. Le soleil a définitivement choisi de sublimer la Turmelière et ses activités livresques. Un grand bravo à l’organisation et aux participants !

Voici deux photos du lieu et l’atmosphère du premier atelier grâce à ma liste de mots extraordinaires : faribole, astronomique, supercalifragilistis, colophon, brinquebaler, diplodocus, binocles, pétarader, vermoulu, arachnéen, pisciculture, cucurbitacée, polichinelle.

 

Posts created 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut