15 octobre 2021 | Rencontres & lectures

Quatre années d’écriture pour ABClivre

Ça y est, j’ai compris ! Chaque année, je vais vous écrire que waow, j’ai compris plein de choses, que j’ai passé un cap, que ABClivre a beaucoup progressé. Et l’année suivante, je rirai en me relisant parce qu’il y avait encore tellement à construire. C’est précisément cet apprentissage continu, ces évolutions qui me font vibrer et continuer. 

L’automne 2020 pour ABClivre

Le nouveau site internet 

En écrivant sur les 3 ans, je venais de publier la nouvelle version du site sur lequel vous vous trouvez. Un écrin travaillé avec Judit Pan, un bandeau illustré juste pour nous par Juliette Manceau, des couleurs qui me ressemblent (je vous ai déjà parlé du beige et du bleu, du papier et de l’encre ?). Un site qui vous a plu puisque vous m’avez souvent découverte et contactée par son biais depuis. Un site qui vous permet de visualiser les ouvrages réalisés, de découvrir les recommandations des habitué·e·s ou de vous inscrire à la lettre des ateliers

Les ateliers d’écriture en ligne et pour les professionnels

Pendant le dernier trimestre 2020, plusieurs biographies étaient à la phase de rédaction. Côté atelier, un atelier d’écriture a eu lieu fin octobre, le soir du discours de M. qui annonça le reconfinement de novembre. Conséquences ? Le retour de l’atelier Défouloir en ligne et l’adaptation en visio de l’atelier d’écriture pour les professionnelles organisé avec le café des entrepreneuses en Vendée. Novembre et décembre ont donc été consacrés à la rédaction des récits de vie et au plaisir de créer des ateliers pour d’autres indépendantes. À leur tour de profiter de cet outil pour retrouver le plaisir d’écrire et la confiance dans leurs mots. 

Atelier d'écriture professionnelle en ligne

Les limites des confidences biographiques

À l’automne, j’avais aussi accepté une mission bénévole pour une association en lien avec des femmes aux parcours très chaotiques. J’étais ravie de mettre mes compétences au service d’une initiative si importante. Malheureusement, ce projet est venu défier mes limites. Je me suis rendue compte que je ne pouvais pas assurer auprès de personnes en souffrance, je devais attendre qu’elles aient le recul nécessaire aux confidences. À chaque premier rendez-vous en vue d’une biographie je m’assure que la personne est prête à partager avec moi, et non qu’elle a besoin d’un suivi plus médical ou psychologique. Grave erreur de ma part, je n’avais pas vérifié cette étape auprès de l’association. Bref, nous avons trouvé une voie de sortie, j’ai travaillé avec une psy sur le cadre de mon activité et j’ai retrouvé ma voie. 

Finir l’année en beauté

En reprenant mes notes pour écrire cet article, je réalise que le travail fait sur le positionnement de mon site – et donc de mon activité – m’a guidée dans les demandes reçues à cette période. J’ai redirigé, conseillé et été plus précise lors des premiers contacts. Je me suis concentrée sur les récits de vie que je pouvais pleinement accompagner et j’ai pris plaisir à guider vers d’autres interlocuteurs selon les besoins précis. Une période de ‘Non’ et une période où ABClivre s’affirme naturellement. En coulisses, les mots s’alignent, les biographés relisent et les livres prennent forme. Je remarque que plusieurs mots reviennent dans la bouche de mes client·e·s, biographé·e·s, accompagné·e·s : bienveillance, douceur et force, je les chéris.

Programme pour indépendants Osez écrire

Bienvenue en 2021 ABClivre

Un cycle d’accompagnement Osez écrire pour les indépendant·e·s

Janvier a été synonyme de changements, déménagement à la maison, une pièce bureau pour l’associée Féline et moi, et la reprise d’un bureau en coworking à mi-temps. Dans les tiroirs, cette envie de créer un cycle d’accompagnement dans l’écriture pour les indépendant·e·s que j’ai rencontré·e·s en fin d’année. Je mûris mon idée avec 2 professionnelles du coaching et de la formation qui m’aident pour poser mes fondations. Les dates sont prévues en présentiel en mars, mais l’offre ne rencontre pas son public. J’ai le choix entre adapter ce programme ou le mettre en pause. Je décide de garder les échanges entre entrepreneurs pour les pures rencontres et je me consacre aux – nombreux – contrats en cours.

S’entourer d’entrepreneurs et affirmer son identité

Parenthèse du mois de mars, 3 jours en compagnie d’une chouette équipe lors du séjour Dépayse ton job organisé par Claire de Salmon voyage. Un rappel bienvenu pour me confirmer que je peux travailler partout, choisir comme entourage des personnes inspirantes et grandir avec elles en partageant nos apprentissages.

Le printemps des concrétisations

Les livres fleurissent 

Cette première moitié d’année correspond à l’aboutissement de plusieurs accompagnements qui couvaient depuis 2020. Après des échanges, des réécritures, des mises en page, des heures de conseils, plusieurs livres passent simultanément à l’étape de l’impression. Puis entre les mains de leurs auteurs & autrices, et de leurs lecteurs & lectrices, quel bonheur !

autoédition livre récit de voyage

Avec l’affirmation et les démarches, j’ai reçu des demandes en parfaite adéquation avec mes affinités. De nouveaux biographés embarquent à mes côtés. Des personnes avec qui j’entre en résonance, qui me choisissent pour mes choix d’écriture et ma personnalité. Ensemble, on s’éclate à tester des formats, on communique facilement et on trouve notre rythme de collaboration. 

Les ateliers d’écriture des cafés au séminaire d’entreprise en passant par les jardins

Après plusieurs mois d’ateliers en ligne où je m’éclate avec des thèmes inédits (la lettre ‘e’ et le mot autrice, la couleur bleue) avec l’arrivée de l’été on retrouve les ateliers au café et en extérieur. C’est le retour des ateliers nomades sur l’île de Versailles et au jardin des plantes ! L’apogée sera en septembre avec l’atelier d’écriture une journée à Pornic qui rassemble un chouette groupe, un lieu idéal, des textes aimés et du pur plaisir d’animation. Voici donc le format qui vous plaît et qui m’amuse le plus. En parallèle, plusieurs organismes me contactent pour organiser un atelier d’écriture pour leurs équipes lors d’une journée séminaire team building. Un groupe de 25 collègues ? Même pas peur. L’objectif ludique de cohésion me correspond, on rit de concert de leurs trouvailles.

La saison des textes uniques et sur mesure

L’été passe sous le signe des entretiens biographiques, les confidences se font riches, émouvantes et prennent forme de créations uniques, des livres, des lettres et des journaux. 

Je savoure le fait de travailler avec des personnes qui partagent mes valeurs et ma curiosité. On œuvre pour que leurs récits leur ressemblent et qu’ils soient un cadeau magique pour leur famille. À un moment, je réalise que je n’ai écrit que pour des hommes pendant 6 mois, heureusement deux femmes me contactent dans la foulée et mon envie de parité est soulagée. 

Avec les accompagnements, on tisse aussi du sur mesure complet. En fonction du besoin, de l’envie, des appétences de chacun·e. Pour un récit de vie déjà écrit, il ne manque qu’un léger coup de pouce pour passer à l’impression puis à l’autoédition. Mois après mois, les publications du printemps s’épanouissent. Parmi les parus, je vois les ventes s’accumuler et faire la fierté de leurs auteurs. 

199 anecdotes en grande distribution

De septembre à aujourd’hui

Respirer

Avec toutes ces aventures, il me faut une pause. L’été fut studieux, début septembre sera reposant. Deux semaines de coupure et de vadrouille en compagnie des meilleures ressources : amies, familles et paysages inconnus. Les projets en cours sont posés, les biographés patientent ou relisent, les participant·e·s aux ateliers d’écriture s’inscrivent pendant que je lis et mijote mes idées de rentrée. 

S’associer

Au retour, je prends le temps de réaliser plusieurs de mes souhaits : travailler avec d’autres professionnel·le·s pour progresser dans certains domaines. Vous avez vu le premier Réel sur Instagram début octobre et vous verrez d’autres résultats dans les prochains mois. 

Innover

Plusieurs biographé·e·s attendent tranquillement que nous commencions/finissions nos entretiens. Parmi eux, pour la première fois, un récit d’entreprise. Un livre pour partager la philosophie d’une structure à l’occasion de ses 5 ans, via un format ludique et inédit ! Et puis une lettre à écrire pour un proche, un livre mémoire en souvenir d’un parent décédé, un voyage à travers 12 pays… 

Développer

J’ai hâte de ces projets naissants qui vont donner vie à 2022. Les ateliers continueront en ligne et en présentiel, avec des cafés nantais et vendéens. Je vous promets de belles surprises et la poursuite de notre association avec Véronique de l’atelier goûtologie sur notre proposition Dégustation chocolat et écriture. 

S’inspirer

Pour entretenir ma flamme de l’écriture, je me suis offert une semaine de formation sur la narration à la fin du mois. Je vais partager des heures de théorie et de pratique avec d’autres professionnel·le·s, avant de détourner ces outils à vos récits, je me réjouis. En novembre, je m’autorise aussi une semaine d’évasion dans mon pays de cœur, aux sources de mon premier stage livresque. Nous en reparlerons, promis ! Merci de me lire, merci de faire grandir ABClivre quotidien.

Articles similaires

Rencontre avec Sandra, les éditions ZTL

Rencontre avec Sandra, les éditions ZTL

Suite des Rencontres, ce format d’articles imaginé pour partager avec vous de belles initiatives dans le monde du livre, de l’écriture et de la famille, rassemblées autour d’une envie d'accessibilité et de transmission. ZTL, une maison d'édition accessible à tous et à...